Améliorer son efficacité avec la méthode Pomodoro

La méthode Pomodoro a pour principe de se concentrer sur une action et sur une durée précise et surtout limité, comme un Sprint en méthode Agile.

Cette méthode de travail a une efficacité élevée même si elle peut être ressentie comme stressante avec une pression continuelle. Cependant, elle a l’avantage :

  • d’obliger à définir la priorité des taches à réaliser.
  • de se concentrer sur les tâches essentielles, mais saussi de les réaliser
  • d’augmenter la motivation via la réalisation de tâches
  • d’apprendre à mieux estimer le temps nécessaire pour la réalisation des tâches
  • de réduire la procrastination afin de « limiter » le temps de travail sur un tâche.

Attention: Eviter d’utiliser cette méthodologie pour votre temps libre afin de ne pas rester sous pression après le travail.

Méthode Pomodoro
  1.  Sélectionnez une tâche à réaliser
  2. Définissez une période de travail de 25 minutes. Pour cela utilisez un minuteur (smartphone, PC, montre …) avec une alarme.
  3. Travaillez à la réalisation de votre tâche. Il est important de se concentrer uniquement sur la tache et de ne pas interrompre pendant la période de travail. En cas d’interruption, considérez le sprint comme nul et recommencez à partir de O.
  4. Lorsque la période est écoulée, réalisez une pause de 5 minutes avec une activité simple (café, toilettes, mail/sms perso, petite méditation…). Vous devez vraiment arrêter et ne pas continuer la tâche même 30 secondes en plus. L’objectif de cette pause est de relacher votre esprit avant le prochain sprint.
  5. Refaites 3 sprints de 25 minutes puis prenez une pause plus importante de 15 à 30 minutes avec une activité simple, une petite sieste ou une petite marche à l’extérieur. Il est important de réaliser une activité simple permettant ainsi à votre cerveau d’assimiler ce qu’il a réalisé durant ces 4 sprints.
  6. Si la tâche est finie, cela ne veut pas dire que le pomodoro est arrêté (sauf si la tâche a commencée dans les 5 premières minutes). Il faut au contraire profiter de ce temps pour vérifier son travail, l’optimiser…
  7. En fin de journée, réalisez une synthèse des activités concrétisées et des pomodoros effectués. Vous noterez le jour, les tâches dans l’optique de faire un bilan de la journée et d’analyser le « coût » d’une activité. Le but est de voir si les activités réalisées valent vraiment le temps utilisé, et s’il n’est pas possible de réduire le temps consacré à ces tâches (automatiser, réduire la qualité…).

Tenir 25 minutes de travail non stop peut sembler facile, mais c’est au contraire plutôt difficile suivant l’environnement de travail et les tentations à réaliser d’autres taches personnelles ou pro.

Que faire si j’ai des idées, pensées sans rapport direct avec mes taches lors de pomodoros?  Notez vos idées sur une todo list spécifique que vous traiterez en dehors des pomodoros. Identifier vos pensées, actions en les notant « entre parenthèses ».

Que faire si quelqu’un vient vous interrompre? :  vous indiquerez à la personne que vous êtes en train de finir un travail important et que vous passerez le voir d’ici 30 minutes à 1h ou que vous lui apporterez une réponse par mail dans l’heure. Identifiez ces interruptions « externes » avec un « – » dans votre liste afin de les distinguer des interruptions internes liées à vos activités personnelles.

Important : comme indiqué au point 3, si les interruptions durent plus de quelques secondes, le Pomodoro en cours doit être considéré comme nul et être repris à zéro. Faites une pause de 5 minutes auparavant si vous aviez commencé depuis plus de 15 minutes.

Planification :

Avant de mettre en place ces sprints de 25 minutes, vous devez :

  • Lister les tâches  prévues sur la journée, en pensant à laisser de l’espace pour les imprévus.
  • Pour les tâches importantes, détailler les sous activités.
  • Définir quelles sont les priorités de la journée.
  • Analyser à la fin de la journée ce que vous avez fait (temps, atteinte…), et de noter les choses à améliorer dans le principe de l’amélioration continue des processus. Le but est de maintenir votre motivation.
Plus d’information sur la méthode Pomodoro: http://pomodorotechnique.com/book/

10 thoughts on “Améliorer son efficacité avec la méthode Pomodoro

  1. Merci pour cet article très intéressant.

    J’utilise cette méthode POMODORO régulièrement.

    Elle a pour moi les avantages suivant :
    – se fixer des sous-objectifs précis de 25 minutes, donc relativement courts et ainsi plus facilement réalisable et plus motivant qu’un objectif trop grand.

    – se focaliser pleinement sur la tache en cours en évitant toute distraction.

    – Se ménager des pauses, indispensables pour être efficace.
    – Avoir une meilleure appréciation du temps nécessaire à une activité.

    Je recommande à chacun de tester cette méthode pour gagner en productivité.

    Christian

  2. Article fort sympathique, une lecture agréable. Ce blog est vraiment pas mal, et les sujets présents plutôt bons dans l’ensemble, bravo ! Virginie Brossard LETUDIANT.FR

Laisser un commentaire